Menu
Clinique des Grangettes, Genève

DMLA et rétine

DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge)
La DMLA est une atteinte de la rétine centrale engendrant une baisse de la vision de loin et de près sous forme d’un brouillard central ou image déformée
On distingue deux formes, mise en évidence par un examen OCT et confirmées par un examen angiographique à la fluorecéine et vert d’indocyanine.

DMLA humide: elle est liée à la croissance de néovaisseaux dans la couche profonde de l’œil appelée choroïde.
Traitement: il consiste à injecter dans le vitré de l’oeil dès substances antiprolifératives anti- VEGF pour détruire les néovaisseaux.

DMLA sèche: elle altère progressivement la vision.
Traitement: il est d’ordre nutritionnel avec prescription de compléments vitaminiques et anti- oxydatifs.

Rétine DMLA et Rétine

Décollement de rétine
Maladie: il s’agit d’une affection plus fréquente chez les myopes sur déchirures rétiniennes.
Symptômes: un voile plus ou moins étendu apparaît dans le champ de vision.
Traitement: il est chirurgical sauf à un stade très précoce où il est encore possible de colmater la lésion avec un laser.

Rétine

Occlusion artérielle
Maladie: souvent un embol arrête la perfusion d’un territoire de l’oeil.
Symptômes: un voile lié au territoire non perfusé est présent.
Traitement: il est lié à la prise en charge des facteurs de risques essentiellement cardio - vasculaires (HTA, hypercholestérolémie, diabète, tabagisme) ou autres causes responsables

Occlusion veineuse
Maladie: il s’agit d’un ralentissement du flux veineux soit de la veine centrale de la rétine ou une de ses branches
Symptômes: vison brouillée de degré variable selon l’importance de l’étendue des lésions ischémiques encore œdémateuses.
Traitement: est lié à la prise en charge des facteurs de risque essentiellement aussi cardio- vasculaires ou autre origine plus rare.

Rétinopathie diabétique
Maladie: Maladie liée au diabète avec atteinte progressive de la rétine due à une augmentation de la perméabilité des capillaires et une éventuelle occlusion des vaisseaux. Deux formes cliniques en résultent: la maculopathie œdémateuse et l’ischémie rétinienne avec développement de néovaisseaux, sources d’éventuelles hémorragies intra- vitréennes.
Symptômes: baisse progressive de la vision en cas d’atteinte rétinienne dont le stade est évalué par angiographie- OCT
Traitement: injections intra- vitréennes d’anti- VEGF couplée ou non à du laser.


Membrane epirétinienne
Maladie: tissu cellulaire formant une fine pellicule à la surface de la rétine
Symptômes: l’image visuelle devient ondulée ou distordue
Traitement: pelage chirurgical du tissu cellulaire

Rétine

Trou maculaire
Maladie: déhiscence du tissu au niveau de la fovéa
Symptômes: saut de lettre à la lecture , voire scotome central
Traitement: chirurgical avec vitrectomie , et gaz pour tamponner et aplanir

Rétine